Paradis Fiscaux et Judiciaires

Affaire Salamé : les perquisitions en en France révèlent l’usage de fonds de la Banque du Liban à des fins privées

vendredi 18 mars 2022 par paradisfj.info

Enquête

Affaire Salamé : les perquisitions en France révèlent l’usage de fonds de la Banque du Liban à des fins privées

Entre 2010 et 2021, la banque centrale du Liban a payé près de 5 millions d’euros à une société gérée par la mère d’un enfant de son gouverneur, Riad Salamé. La Banque de France n’était pas au courant, et cela contrevient aussi aux lois libanaises

Antoine Harari et Clément Fayol
Publié vendredi 18 mars 2022 à 15:00
Modifié vendredi 18 mars 2022 à 17:20

Le 21 octobre 2021 au matin, les policiers de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) se rendent dans un immeuble cossu du XVIe arrondissement de Paris. Ils cherchent à perquisitionner l’intégralité des biens liés à Anna K. qui, en l’espace de quelques années, a pris la tête d’un petit empire immobilier et financier d’environ 16 millions d’euros et gère une société de location de bureaux au 66, avenue des Champs-Elysées. La quarantenaire, d’origine ukrainienne, n’ouvre pas la porte. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 321 / 2364178

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent asiatique  Suivre la vie du site Liban  Suivre la vie du site Affaire Riad Salamé   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License