Paradis Fiscaux et Judiciaires

Avec la mort de Julian Robertson, les hedge funds du Nasdaq perdent leur parrain

mercredi 24 août 2022 par paradisfj.info

Portrait

Avec la mort de Julian Robertson, les hedge funds du Nasdaq perdent leur parrain

Julian Robertson, le plus célèbre pionnier des hedge funds avec George Soros, est décédé. Son fonds, un des plus performant des années 1980 et 90, avait fermé lors de la bulle internet. Les gérants qui ont travaillé pour lui sont devenus les stars du Nasdaq.

Par Nessim Aït-Kacimi
Publié le 24 août 2022 à 12:49

Avec George Soros, Julian Robertson, décédé à 90 ans, était un des derniers « grands fauves » des hedge funds. Sa firme Tiger a prospéré lors de l’âge d’or de la gestion alternative (1980-2000). Il a inspiré une quarantaine de traders, gérants et analystes, baptisés les « Tigres ». Ils ont travaillé à ses côtés et ont ensuite lancé leurs hedge funds. Ils lui ont tous rendu hommage. « Il était le plus dur avec nous quand nous gagnions de l’argent. Il était tranquille et presque bienveillant quand les marchés étaient contre nous. Il lui suffisait de regarder l’écran avec nos positions pour calculer en un instant quelle était notre performance » raconte David Saunders de K2 Advisors. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 68 / 2298962

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les fonds à risque  Suivre la vie du site Les hedges funds   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License