Paradis Fiscaux et Judiciaires

Daniel Mendoza, avocat colombien réfugié en France : « Je suis un simple subversif contre un État criminel »

jeudi 30 décembre 2021 par paradisfj.info

Daniel Mendoza, avocat colombien réfugié en France : « Je suis un simple subversif contre un État criminel »

Amérique latine

30 décembre 2021 par Angèle Savino (Le Courrier)

Journaliste et avocat, Daniel Mendoza a créé une série documentaire sur la corruption du pouvoir en Colombie, en particulier sur les affaires, d’exactions, de narcotrafic, de l’ancien président Alvaro Uribe. Il a ensuite dû s’exiler en France.

[...] Daniel Mendoza a grandi dans les quartiers chics de Bogota. Il étudie le droit et les lettres, s’intéresse à la criminologie, se passionne aussi pour la sociologie, la philosophie, la psychologie, puis entame une carrière de journaliste. En fréquentant le très huppé Club El Nogal, Daniel Mendoza se rend compte qu’il est rempli de mafieux : « Ce ne sont pas ceux qui envoient la cocaïne aux États-Unis, mais ceux qui reçoivent l’argent et le blanchissent. Ce ne sont pas les coupeurs de têtes, mais ceux qui ont besoin d’effrayer les gens pour obtenir leur vote », écrit alors Daniel Mendoza. Son enquête sera publiée en trois parties sur le site web de la Nueva Prensa : les titres « Uribe, l’assassin imposé par la mafia », « Uribe et le Club El Nogal, piste d’entrée de la mafia mexicaine en Colombie », « L’élite cannibale et la lutte existentielle » deviennent rapidement viraux. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1523 / 2226572

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les lanceurs d’alerte   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License