Paradis Fiscaux et Judiciaires

La Bourse de Dubaï vise la première place aux Emirats arabes unis

mercredi 30 mars 2022 par paradisfj.info

La Bourse de Dubaï vise la première place aux Emirats arabes unis

Lourdement impacté par la pandémie, comme le reste des Etats pétroliers du Golfe, Dubaï s’est lancé dans une vaste politique de diversification financière qui passe par un développement de sa Bourse. Objectif : garder sa place au sein des Emirats, et aider à faire de la fédération un pôle de puissance régional.

Par Laura-Mai Gaveriaux
Publié le 29 mars 2022 à 11:41Mis à jour le 29 mars 2022 à 14:35

Ce ne sont pas moins de 10 introductions en Bourse (IPO) qui sont inscrites au programme du Dubai Financial Market (DFM) ces prochains mois. Annoncé en novembre dernier par le vice-émir, Cheikh Maktoum bin Mohammed, alors tout juste nommé ministre des Finances des Emirats arabes unis, ce virage politique doit, à terme, multiplier par sept la capitalisation de la place boursière locale, qui atteignait 112 milliards de dollars en décembre.

La première opération a débuté la semaine dernière. Il s’agit de la plus importante cotation sur le DFM des quinze dernières années. La DEWA, l’entreprise publique d’eau et d’électricité, ambitionne de lever 2,2 milliards de dollars, en cédant 6,5 % de ses titres. Soit plus de 3 milliards d’actions, à un prix unitaire qui devrait être fixé entre 2,25 et 2,48 dirhams (entre 0,61 et 0,67 dollar). A la fin de l’IPO, au 2 avril, l’objectif est une valorisation équivalente à 33,8 milliards de dollars. Ce qui en fera, d’ores et déjà, la plus grosse société inscrite à la Bourse de l’émirat. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 156 / 2365484

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent asiatique  Suivre la vie du site Dubaï   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License