Paradis Fiscaux et Judiciaires

La riposte diffamatoire d’une banque contre des lanceurs d’alerte

samedi 4 juin 2022 par paradisfj.info

International

La riposte diffamatoire d’une banque contre des lanceurs d’alerte

Maître Éric Moutet, avocat de l’Afriland First Bank, établissement accusé de blanchiment par des ONG, a été condamné pour diffamation à Paris pour avoir qualifié sans base factuelle les lanceurs d’alerte de « faussaires ».

Karl Laske
3 juin 2022 à 20h40

L’avocat n’était pas de bonne foi. C’est ce qu’a souligné la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris en infligeant trois condamnations à Me Éric Moutet sanctionnant ses propos diffamatoires vis-à-vis de deux cadres de banque congolais, Navy Malela et Gradi Koko Lobanga, et de la Plateforme de protection de lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAF) qui a rédigé, avec Global Witness, un rapport sur la filiale congolaise de l’Afriland First Bank.

Responsables de l’audit au sein de la filiale d’Afriland en République démocratique du Congo (RDC), les deux lanceurs d’alerte ont permis aux ONG de révéler des opérations de blanchiment présumé du milliardaire israélien Dan Gertler alors qu’il était frappé par des sanctions américaines, au sein de leur banque. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 67 / 2240261

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les catastrophes écologiques & sanitaires  Suivre la vie du site L’exploitation minière  Suivre la vie du site L’affaire Dan Gertler   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License