Paradis Fiscaux et Judiciaires

Le conflit en Ukraine va « rebattre les cartes du négoce » en Suisse

samedi 26 février 2022 par paradisfj.info

Matières premières

Le conflit en Ukraine va « rebattre les cartes du négoce » en Suisse

Les trois quarts du commerce d’hydrocarbures et de céréales russes et ukrainiens seraient gérés depuis la Suisse où des entreprises craignent que les sanctions à venir les contraignent à trouver de nouveaux partenaires d’affaires. En attendant, la place constate les dégâts

Richard Etienne
Publié vendredi 25 février 2022 à 21:30
Modifié samedi 26 février 2022 à 00:29

Dans le monde du négoce de matières premières suisse, la guerre en Ukraine, la fermeture du trafic sur la mer d’Azov et les sanctions à venir font craindre le pire. Les entreprises que nous avons contactées ont cessé leurs activités en Ukraine et certaines évoquent déjà un « avant et un après » le conflit. Elles sont aussi aux avant-postes. La Suisse est un bastion des matières premières russes et ukrainiennes, 80% des hydrocarbures russes y seraient négociés, selon la Confédération.

« Je ne sais pas si 80% du pétrole russe est effectivement négocié en Suisse mais c’est vrai que les volumes y sont énormes », indique Florence Schurch, secrétaire générale de la Swiss Trading and Shipping Association. « Pour les métaux et les denrées agricoles russes et ukrainiennes, les proportions sont au moins similaires. » Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 49 / 2226035

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES  Suivre la vie du site L’invasion de l’Ukraine par la Russie   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License