Paradis Fiscaux et Judiciaires

Pièces à conviction (France 3) diffusera l’enquête bloquée sur Canal+

samedi 1er août 2015 par paradisfj.info

Pièces à conviction (France 3) diffusera l’enquête bloquée sur Canal+

AFP 31 juillet 2015 à 19:11 (Mis à jour : 31 juillet 2015 à 19:12)

L’enquête sur des soupçons d’évasion fiscale du Crédit Mutuel qui, selon Médiapart, aurait été censurée sur Canal+ par Vincent Bolloré, sera diffusée sur France 3 dans le magazine Pièces à Conviction, a confirmé la chaîne vendredi, sans préciser de date de diffusion.

L’enquête, intitulée « Évasion fiscale, une affaire française », porte sur le Crédit Mutuel, soupçonné à l’instar de ses consœurs étrangères UBS ou HSBC d’avoir organisé un vaste système d’évasion fiscale via ses filiales suisse et monégasque. Une enquête judiciaire pour soupçons de fraude fiscale a été ouverte fin 2014 contre le groupe bancaire.

Vincent Bolloré, patron de Vivendi, aurait personnellement fait censurer, d’un coup de fil, cette enquête embarrassante pour la banque avec laquelle Vivendi a de « nombreux liens d’intérêt » et qui devait passer le 18 mai sur Canal+, filiale de Vivendi, a rapporté mercredi Médiapart.

Vincent Bolloré aurait appelé le directeur général de Canal+ d’alors, Rodolphe Belmer (évincé depuis), pour « faire valoir ses liens d’amitié avec Michel Lucas, patron du Crédit mutuel » et obtenu que le film ne soit pas diffusé. Au même moment, Vivendi annonçait (le 12 mai) le lancement d’une OPA amicale pour prendre le contrôle total de Canal+, opération copilotée par une filiale du Crédit Mutuel.

Depuis cette affaire, KM Production, producteur de l’enquête, a appris que Canal+ mettait fin à son contrat de production du « Grand Journal », sa principale source de revenu.

Interrogé par l’AFP, le rédacteur en chef de l’enquête et collaborateur de KM Production, Jean-Pierre Canet, a vu dans cette censure une « reprise en main », de Canal+ par Vincent Bolloré, tout comme l’éviction des auteurs des « Guignols de l’info », qui seront diffusés en crypté, ou les changements au « Grand Journal ».

Le groupe Zodiak, maison mère de KM Production, a souligné que M. Canet s’exprimait en son nom propre et que ses propos n’engageaient ni KM Production ni Zodiak. Mi-juillet, Renaud Le Van Kim a quant à lui annoncé sa démission de la direction de KM Production.

AFP


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 497 / 2259034

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les médias  Suivre la vie du site Bolloré versus les Médias   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License