Paradis Fiscaux et Judiciaires

Sale temps pour les procureurs

jeudi 3 février 2022 par paradisfj.info

Editorial

Sale temps pour les procureurs

EDITORIAL. La polémique politico-judiciaire qui a embrasé le canton de Vaud est révélatrice d’un climat toujours plus hostile susceptible d’engendrer des dérives

Fati Mansour
Publié mercredi 2 février 2022 à 20:31
Modifié mercredi 2 février 2022 à 22:32

On avait l’habitude de voir Genève ou la Berne fédérale devenir le théâtre de tensions politico-judiciaires avec des tentatives d’incursion plus ou moins sérieuses sur le terrain de la poursuite pénale. Et voici que le canton de Vaud s’y met aussi.

[...] Pression insidieuse

Globalement, on peut dire que le système fonctionne bien, sans violation crasse de la séparation des pouvoirs. Ce serait par exemple le cas si un exécutif ou un parlement venait à donner des instructions ou voter des motions pour tenter d’infléchir l’action publique, faire cesser des poursuites, voire peser sur des décisions. Parfois, il y a de petits dérapages, comme celui de cet ancien conseiller d’Etat genevois qui avait appelé la justice à réprimer plus sévèrement les délinquants venus des banlieues lyonnaises, ce à quoi le procureur général de l’époque, Bernard Bertossa, avait rétorqué que ce ministre ferait mieux de se mêler de ses affaires. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 150 / 2226035

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les magistrats  Suivre la vie du site Bernard Bertossa   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License