Paradis Fiscaux et Judiciaires

Sénégal : Transparency International ne lâche pas l’affaire Petro-Tim

vendredi 3 décembre 2021 par paradisfj.info

Sénégal : Transparency International ne lâche pas l’affaire Petro-Tim

RFI Publié le : 03/12/2021 - 00:52

L’organisation de lutte contre la corruption demande à six pays étrangers d’ouvrir des enquêtes pour corruption d’agent étranger, dans l’attribution de contrats pétroliers au Sénégal en 2012. À l’époque, l’homme d’affaire Franck Timis aurait soudoyé de hauts responsables sénégalais, dont le frère du président, Aliou Sall. Si celui-ci a été blanchi depuis, les agissements de Franck Timis restent à éclaircir selon Transparency.

En 2012, l’homme d’affaire australo-roumain Franck Timis sert d’intermédiaire pour aider le Singapouro-Malaisien Eddie Wong à acquérir deux champs pétroliers. Dans cette affaire Petro-Tim, Aliou Sall, frère du président sénégalais, a été contraint de démissionner, avant de bénéficier, il y a un an, d’un non-lieu de la justice de son pays.

Mais pour Transparency International, cela ne veut pas dire que Franck Timis et Eddie Wong n’ont rien à se reprocher. Seulement, l’ONG pointe les limites de la justice sénégalaise et souhaite qu’une juridiction étrangère se saisisse de l’affaire. C’est pourquoi, six pays, dont les États-Unis, la Roumanie, l’Australie et Singapour ont été interpellés. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 146 / 2223202

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site FRANK TIMIS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License