Paradis Fiscaux et Judiciaires

Shakira et ses sociétés-écrans au Luxembourg

mercredi 10 août 2022 par paradisfj.info

Fraude fiscale

Shakira et ses sociétés-écrans au Luxembourg

International 08.08.2022

Les liens de l’artiste avec le Grand-Duché étaient connus depuis 2017 en raison des révélations des Panama Papers.

Les liens entre Shakira et le Luxembourg sont à nouveau sous les feux de la rampe et ce alors que la pop star risque une peine de prison et une amende de la part du ministère public espagnol pour l’utilisation de sociétés-écrans dans ce que la justice espagnole considère être des paradis fiscaux.

Les procureurs espagnols ont requis une peine de huit ans de prison et une amende pour la chanteuse pop, originaire de Colombie et dont le nom complet est Shakira Isabel Mebarak Ripoll, en raison d’allégations de fraude fiscale s’élevant à près de 15 millions d’euros, ont rapporté les médias internationaux.
Une exonération de 80% des actifs nets

Ces allégations sont aggravées par le fait que l’artiste a utilisé des sociétés-écrans au Luxembourg et aux Pays-Bas, deux pays souvent critiqués pour être des « paradis fiscaux », selon le Consortium international des journalistes d’investigation, qui a eu accès à des dossiers confidentiels.

Les liens de Shakira avec le Luxembourg sont connus depuis 2017, en raison des révélations des Panama Papers, une précédente enquête journalistique. La chanteuse est l’unique bénéficiaire effectif d’ACE Entertainment Sàrl, établie au Luxembourg en 2008 en tant que holding financière, qui gère des actifs de droits d’auteur d’une valeur de plus de 31 millions d’euros. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 89 / 2298962

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale  Suivre la vie du site Affaire Shakira   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License