Paradis Fiscaux et Judiciaires

Shell veut transférer son siège au Royaume-Uni et mécontente les Pays-Bas

lundi 15 novembre 2021 par paradisfj.info

Shell veut transférer son siège au Royaume-Uni et mécontente les Pays-Bas

15 nov. 2021 Par Agence France-Presse
- Mediapart.fr

Le géant anglo-néerlandais des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé lundi vouloir transférer son siège et sa résidence fiscale des Pays-Bas vers le Royaume-Uni, une décision immédiatement qualifiée de « surprise désagréable » par le gouvernement néerlandais.

Le géant anglo-néerlandais des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé lundi vouloir transférer son siège et sa résidence fiscale des Pays-Bas vers le Royaume-Uni, une décision immédiatement qualifiée de « surprise désagréable » par le gouvernement néerlandais.

Le groupe souhaite simplifier sa structure et « aligner sa résidence fiscale avec le pays dans lequel il est enregistré, le Royaume-Uni », où il relocaliserait aussi ses instances dirigeantes, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Le gouvernement néerlandais s’est dit lundi « désagréablement surpris par cela. Le gouvernement regrette profondément » cette annonce du groupe anglo-néerlandais, a déclaré le ministre des Affaires économiques, Stef Blok, sur Twitter.

Royal Dutch serait retiré du nom pour la première fois en 130 ans.

« Nous sommes en discussions avec Shell au sujet des implications de ce transfert en terme d’emplois, de décision d’investissements à caractère stratégique ou de durabilité », a ajouté M. Blok, qui y voit des points « extrêmement importants ».

Les actionnaires devront se prononcer le 10 décembre au cours d’une assemblée générale à Rotterdam, aux Pays-Bas, sur les modifications proposées, qui incluent aussi la création d’une série unique d’actions, alors que le groupe était coté jusqu’ici des actions Class A et Class B.

Un porte-parole du groupe, contacté par l’AFP, a précisé que les actionnaires se prononceront sur la fin de l’obligation pour le groupe d’avoir son siège aux Pays-Bas, ce qui pourrait se traduire par son transfert vers le Royaume-Uni.

Les actions class A du groupe étaient lundi matin en hausse de 2,22% à 1.677,60 pence lundi matin à la Bourse de Londres, tandis que les actions class B gagnaient 1,91% à 1.688,60 pence vers 09H30 GMT.

Il s’agit de « simplifier la structure de l’actionnariat » pour « renforcer la compétitivité de Shell », au bénéfice à la fois des actionnaires et des objectifs environnementaux de Shell, affirme l’entreprise, qui précise que ses actions resteront cotées à Amsterdam, Londres et New York.

« Shell est fier de son héritage anglo-néerlandais et continuera d’être un employeur important et de maintenir une présence importante aux Pays-Bas », assure encore le groupe dans son communiqué.

bur-ode/els


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 74 / 2366078

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site Les Pays Bas   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License