Paradis Fiscaux et Judiciaires

Ukraine : L’UE sanctionne 23 personnalités, 351 élus et 3 banques russes

jeudi 24 février 2022 par paradisfj.info

Ukraine : L’UE sanctionne 23 personnalités, 351 élus et 3 banques russes

L’Union européenne a sanctionné mercredi le ministre de la Défense et les chefs militaires russes, le chef de l’administration du Kremlin, la patronne de la télévision Russia Today et la porte-parole du ministères des Affaires étrangères pour leur implication dans la reconnaissance des régions séparatistes d’Ukraine.

Agence France-Presse

24 février 2022 à 01h00

L’Union européenne a sanctionné mercredi le ministre de la Défense et les chefs militaires russes, le chef de l’administration du Kremlin, la patronne de la télévision Russia Today et la porte-parole du ministères des Affaires étrangères pour leur implication dans la reconnaissance des régions séparatistes d’Ukraine.

Les mesures européennes consistent en une interdiction de voyage et un gel des avoir dans l’UE.

Elles frappent au total 23 « personnalités de premier plan », trois banques, une société et 351 membres de la Douma.

Adoptées mardi par les ministres des Affaires étrangère de l’UE, elles sont entrées en vigueur mercredi soir avec la publication des identités et des fonctions au journal officiel de l’UE.

Il s’agit d’un premier paquet de sanctions et ni le président russe Vladimir Poutine, ni son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov ne sont concernés, avait précisé mardi le chef de la diplomatie européenne.

Mais les mesures frappent l’entourage de Vladimir Poutine avec le chef de son administration présidentielle, Anton Vaino et le ministre de la Défense Sergueï Choïgou ; la porte-parole de M. Lavrov, Maria Zakharova, et plusieurs personnalités des média comme Margarita Simonian, la rédactrice en chef de Russia Today et le journaliste Vladimir Solovev, tous deux accusés d’être des « figures de la propagande gouvernementale ».

Les sanctions européennes visent également la hiérarchie militaire russe avec l’Amiral NikolaÏ Ievmenov, chef de la marine russe, le général Oleg Salioukov, chef de l’armée de terre et le général Sergueï Dronov, chef de l’armée de l’air, ainsi que trois banques : la Vnesheconombank (VEB), la Promsvyazbank et la Bank Rossiya, considérée comme « la banque personnelle des hauts fonctionnaires de la Fédération de Russie ».

Les Européens ont également mis sur leur liste noire la Internet Research Agency, une société russe exerçant des activités d’influence en ligne pour le compte de la Russie dont « l’objectif ultime est de manipuler l’opinion publique », précise l’UE.

Agence France-Presse


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 62 / 2227855

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES  Suivre la vie du site L’invasion de l’Ukraine par la Russie   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License