Paradis Fiscaux et Judiciaires

Une société offshore et des espèces : le mystère de la Maserati du ministre de la justice

lundi 7 février 2022 par paradisfj.info

Une société offshore et des espèces : le mystère de la Maserati du ministre de la justice

Fabrice Arfi
7 févr. 2022

Mediapart révèle les dessous d’une affaire qui permet de lever une partie du voile sur les pratiques de l’actuel Garde des Sceaux quand il était encore la star des barreaux et des prétoires. Le ministre réfute le moindre manquement, tout en éludant plusieurs questions en suspens.

Le ministre de la justice Éric Dupond-Moretti a perçu quand il était avocat 100 000 euros d’honoraires d’une société aux Seychelles dont il n’a pourtant jamais été le conseil et a immédiatement dépensé l’essentiel de la somme à Monaco pour acquérir une Maserati cabriolet, payée en partie en espèces, selon une série de documents obtenus par Mediapart.

Les faits, qui se sont retrouvés au cœur d’une instruction judiciaire pour escroquerie sans qu’Éric Dupond-Moretti ne soit jamais inquiété, permettent aujourd’hui de lever une partie du voile sur les pratiques professionnelles du garde des Sceaux quand il était encore la star des barreaux et des prétoires. Alors que de nombreuses zones d’ombre demeurent, le cabinet du ministre de la justice a réfuté auprès de Mediapart le moindre manquement, tout en éludant plusieurs questions. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 135 / 2225560

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La France   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License