Paradis Fiscaux et Judiciaires

Viktor Medvedtchouk, l’homme le plus recherché d’Ukraine

samedi 19 mars 2022 par paradisfj.info

Vu de Kiev. Viktor Medvedtchouk, l’homme le plus recherché d’Ukraine

Oukraïnska Pravda - Kiev
Publié le 18/03/2022 - 15:18
Courrier international

Dès le début de la guerre, le puissant oligarque ukrainien et politicien prorusse Viktor Medvedtchouk, proche de Poutine, a disparu alors qu’il était assigné à résidence et en attente de jugement. Depuis, tous les services du pays sont sur ses traces, rapporte Oukraïnska Pravda.

Au quatrième jour de l’agression russe contre l’Ukraine, on a appris que Viktor Medvedtchouk, dont une des filles est la filleule de Vladimir Poutine, s’était enfui.

Le 3 mai 2021, Medvedtchouk, alors dirigeant de la fraction prorusse au Parlement ukrainien, Plateforme de l’opposition – pour la vie (OPZJ), avait été assigné à résidence, soupçonné de haute trahison et de tentative de vol des ressources nationales. En octobre, il a en outre été accusé de soutien à des activités terroristes.

Puis, dans la soirée du 21 février, alors que les médias bruissaient de la menace de guerre, une rumeur a circulé : Medvedtchouk cherchait à fuir son assignation à domicile. Quelques jours plus tôt, son épouse, Oksana Martchenko, était partie en Biélorussie. Et plus tard, elle a diffusé une vidéo depuis Moscou.

Prenant en compte la concentration des forces russes à la frontière ukrainienne, les informations des services occidentaux qui assuraient que l’attaque russe pouvait avoir lieu dans les prochaines heures, et le fait que la femme de Medvedtchouk avait déjà quitté le pays à ce moment-là, cette tentative de la part du proche de Poutine paraissait tout à fait logique.

Pourquoi ses gardes ont-ils fait le plein la veille de la guerre ?

Selon les sources d’Oukraïnska Pravda au sein des forces de l’ordre, le 21 février, près de la maison où Medvedtchouk était assigné, on a constaté des allées et venues de véhicules suspects. Les représentants de la loi sur place ont aussitôt établi que ces voitures étaient parties chercher de l’essence. Pourquoi les gardes de l’oligarque auraient-ils eu besoin de faire le plein la veille de la guerre si Medvedtchouk ne s’y était pas

[...]
Mykhaïlo Tkatch
Lire l’article original


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 112 / 2225016

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES  Suivre la vie du site L’invasion de l’Ukraine par la Russie   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License