Paradis fiscaux et judiciaires

Derrière l’affaire Pierre Pasqua, le rôle obscur des offices d’armement

lundi 8 octobre 2007

Politique

La Tribune.fr - 08/10/07 à 13:38 - 298 mots

Justice et sécurité

Derrière l’affaire Pierre Pasqua, le rôle obscur des offices d’armement

Au delà de l’affaire très politique du dossier compte tenu des liens familiaux de l’accusé, ce procès est l’occasion de s’interroger sur la Sofremi, société français d’exportation de matériels, systèmes et services du ministère de l’Intérieur, et ses homologues.

Extraits de l’article mis en ligne sur le site du journal La Tribune :

Au delà de l’affaire très politique du dossier compte tenu des liens familiaux de l’accusé, ce procès est l’occasion de s’interroger sur la Sofremi, société français d’exportation de matériels, systèmes et services du ministère de l’Intérieur.

Cette dernière appartient à ce que les milieux militaro-industriels voire "barbouzard" (proche des services secrets) appellent pudiquement les "offices", des sociétés chargées de faire la promotion du matériel français d’armement - ou de maintien de l’ordre dans le cas de la Sofremi - mais aussi de passer des contrats, de fourniture ou de prestations de services, par exemple avec la mise à disposition de personnel, y compris militaire.

La transparence de ces offices n’a jamais été leur qualité première et ils ont souvent été accusés de servir de relais pour des systèmes de commissions, officielles voire occultes.

Lire la suite sur le site du journal La Tribune.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1909 / 489499

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Charles Pasqua   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License