Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > La Corruption > Corruption politique > LE PERSONNEL POLITIQUE > Luiz Inacio Lula da Silva > Brésil : démission temporaire du président du Sénat pour corruption

Brésil : démission temporaire du président du Sénat pour corruption

dimanche 14 octobre 2007

12 octobre 2007 - 02:01

Brésil : démission temporaire du président du Sénat pour corruption

Brasilia - Le président du Sénat brésilien, Renan Calheiros, a annoncé jeudi qu’il suspendait ses fonctions pendant 45 jours. L’homme qui est l’un des responsables politiques les plus en vue du pays doit se défendre des accusations de corruption à son encontre.

M. Calheiros a tenu bon pendant des mois face aux soupçons des médias. Mais il y a quelques jours, le gouvernement a pris ses distances avec lui, la polémique risquant de bloquer le passage d’une importante loi fiscale.

M. Calheiros appartient au Parti du mouvement démocratique brésilien, principal parti de la coalition forgée par le président Luiz Inacio Lula da Silva.

Le mois dernier, le Sénat l’a lavé d’accusations selon lesquelles il aurait fait payer des dépenses personnelles par une entreprise de travaux publics. Mais la commission d’éthique du Sénat l’accuse toujours de fraude, de trafic d’influence et de détournement de fonds.

La présidence de Lula est régulièrement secouée par des scandales de corruption. Quarante membres de la mouvance gouvernementale sont jugés pour avoir administré un système de financement illégal destiné à payer des campagnes électorales et à corrompre des élus.

Source URL de cet article.