Paradis fiscaux et judiciaires

Génocide au Darfour – Pas de commerce avec la mort

lundi 29 octobre 2007

Génocide au Darfour – Pas de commerce avec la mort

Lausanne et Zurich, 29.10.2007 - Le génocide au Darfour est en grande partie financé par les recettes du commerce pétrolier du régime soudanais. Les banques suisses, UBS et Crédit Suisse notamment, sont coresponsables. Ensemble, elles possèdent des parts dans les compagnies pétrolières du Soudan d’une valeur totale d’environ 6 milliards de dollars américains.

Malgré la critique internationale, UBS prévoit aussi d’effectuer la cotation de PetroChina à Shanghai le 5 novembre 2007. Les ONG Société pour les peuples menacés, la Déclaration de Berne, Genocide Intervention Network et Bank Track demandent aux banques suisses de reconsidérer leurs investissements.

Lire la suite de ce communiqué sur le site de La Déclaration de Berne.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2192 / 449770

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Génocides et crimes contre l’humanité  Suivre la vie du site Le Génocide au Darfour   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License