Paradis fiscaux et judiciaires

Trafic de devises au Brésil : 3 banques suisses sont impliquées

mercredi 7 novembre 2007

7 novembre 2007 - 09:56

Trafic de devises au Brésil : 3 banques suisses sont impliquées

Brasilia - La police brésilienne (PF) a démantelé un réseau de trafic de devises et de fraudes fiscales. Trois banques suisses, parmi lesquelles l’UBS, en faisaient partie. Dix-neuf personnes ont été arrêtées.

Les détenus auraient soustrait au fisc 576 millions de dollars (656 millions de francs) en 18 mois. Parmi eux figurent deux employés de banque suisses qui "agissaient avec l’autorisation de leurs institutions" : ils voyageaient au Brésil pour capter des clients qui déposaient de l’argent illégal sur des comptes secrets et codifiés, a expliqué le coordinateur de l’opération policière.

Les autres détenus sont des Brésiliens : six cambistes clandestins, un employé de banque et dix industriels du secteur commercial notamment. L’organisation était spécialisée dans l’ouverture de comptes codifiés sur lesquels les clients brésiliens envoyaient de l’argent sans origine déclarée, par le biais de cambistes", a précisé la même source.

L’enquête a prouvé l’envoi d’argent illégal vers des banques helvétiques pendant six mois pour des montants de 3,4 à 4 millions de dollars tandis que les fraudes fiscales s’élèveraient 575,7 millions de dollars sur 18 mois.

L’UBS au Brésil a indiqué qu’aucun de ses employés locaux n’avait été arrêté, mais le siège de l’institution à New York a en revanche confirmé "qu’un employé de l’UBS a été arrêté à Sao Paulo" et qu’il était "en contact avec les autorités suisses".

SDA-ATS

Source url de l’article.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1226 / 614851

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License