Paradis fiscaux et judiciaires

Clearstream-Nigeria : même combat.

dimanche 25 novembre 2007

Clearstream-Nigeria : même combat.

Par Denis Robert.

La lecture d’un excellent article sur Rue 89 ce matin me donne l’occasion de vérifier une nouvelle fois à quel point nous avions tapé juste avec notre enquête sur Clearstream et à quel point « la justice » gagnerait temps et argent à enquêter sur les comptes de la multinationale luxembourgeoise plutôt qu’à chercher à faire plaisir à Nicolas Sarkozy (hier nouvelle lettre recommandée à la maison pour me convoquer à une insignifiante ouverture de scellés).

C’est un papier sur la condamnation du ministre du pétrole nigérian Dan Etete pour corruption. L’Etat nigérian était partie civile et voudrait récupérer les 4 milliards d’euros volés par le général Abacha et sa clique. Une partie, d’après l’enquête, est planquée en France et à Londres. L’autre, dans des paradis fiscaux.

Je lis à propos d’Etete qu’il peut compter sur un réseau de sociétés off shore et sur d’autres relais bancaires, « dont ceux offerts par le très efficace réseau du Crédit agricole Indosuez. La BNP SA (Suisse) de Genève, la Clariden Bank de Zurich et l’UBS à Londres font aussi partie de ce schéma de blanchiment. »

Lire la suite sur le site du comité de soutien à Denis Robert, la dominbation du monde.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1174 / 470772

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les Chambres de compensation  Suivre la vie du site Clearstream   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License