Paradis fiscaux et judiciaires

Blanchiment autour du Cercle Concorde : six nouvelles interpellations

jeudi 13 décembre 2007

Société

Blanchiment autour du Cercle Concorde : six nouvelles interpellations

AP | 13.12.2007 | 17:12

Six nouvelles interpellations ont eu lieu en Corse au cours des dernières 24 heures dans le cadre de l’enquête sur le blanchiment présumé lié au cercle de jeux parisien Concorde, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.
Les suspects sont des proches d’Ange-Toussaint Federici, mis en examen et détenu depuis janvier 2007 pour sa participation à la fusillade de la "Brasserie des Marronniers", qui avait fait trois morts, le 4 avril 2006, à Marseille.

Les investigations policières avaient débouché sur la mise au jour d’un vaste réseau de blanchiment, avec notamment la mise en cause du parrain marseillais Roland Cassone, 63 ans, et d’un banquier suisse, François Rouge, 46 ans.

Situé rue Cadet, dans le IXe arrondissement, le Cercle Concorde est suspecté d’avoir servi de "lessiveuse" à des capitaux douteux sur fond de guerre des clans.

Douze personnes ont déjà été incarcérées dans ce dossier. Cinq appels de placements en détention ont été rejetés mercredi soir par la chambre de l’instruction de la cour d’appel d’Aix. Paul Lantieri, directeur artistique du Cercle Concorde, est toujours en fuite. Les six nouveaux suspects devraient être prochainement présentés au juge Charles Duchaine de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Marseille.

© AP

Publié avec l’aimable autorisation de l’Agence Associated Press.

Visitez le site de l’Agence Associated Press.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1416 / 471694

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les magistrats  Suivre la vie du site Charles Duchaine   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License