Paradis fiscaux et judiciaires

Comptes de l’OM : prison ferme pour l’agent de joueurs Gilbert Sau, relaxe pour Franck Leboeuf

vendredi 11 mai 2007

Société

Comptes de l’OM : prison ferme pour l’agent de joueurs Gilbert Sau, relaxe pour Franck Leboeuf

AP | 11.05.2007 | 10:00

Le tribunal correctionnel de Marseille, qui avait jugé en mars dernier le transfert frauduleux du joueur argentin Eduardo Tuzzio à l’OM à l’été 2001, a rendu son délibéré vendredi matin. L’agent de joueurs Gilbert Sau est le plus lourdement condamné puisqu’il s’est vu infliger une peine de neuf mois de prison ferme, 45.000 euros d’amende et une interdiction d’exercer sa profession pendant une durée de deux ans. Le tribunal n’a toutefois pas prononcé de mandat de dépôt.

L’ex-international et champion du monde français 1998 Franck Leboeuf, qui était accusé d’avoir touché une commission occulte, a été relaxé. De même que l’ex-manager général du club suisse du Servette de Genève, Patrick Trotignon.

Ancien directeur financier de l’OM, Pierre Dubiton a été condamné à 12 mois de prison avec sursis et 7.500 euros d’amende. Il a toutefois été relaxé pour l’abus de biens sociaux qui lui était reproché.

L’intermédiaire argentin Hector Bargas a pour sa part écopé de 18 mois de prison avec sursis, 45.000 euros d’amende et d’une interdiction du territoire français pendant trois ans.

Le joueur argentin Eduardo Tuzzio est condamné à 12 mois de prison avec sursis et 45.000 euros d’amende.

Enfin, Christian Hervé, l’ancien PDG du Servette de Genève, est condamné à 12 mois avec sursis et 15.000 euros d’amende.

La constitution de partie civile de l’Olympique de Marseille, qui se plaignait d’avoir subi un lourd préjudice et qui réclamait 5,3 millions d’euros, a été rejetée. En revanche, le tribunal a retenu celles de la Fédération française de football et de la Ligue de football professionnel auxquelles Pierre Dubiton, Eduard Tuzzio et Christian Hervé devront chacun verser un euro symbolique de dommages et intérêts.

Dans ses attendus, le tribunal correctionnel de Marseille considère que "le transfert du joueur argentin Eduardo Tuzzio à l’OM, entre le 17 et le 25 juillet 2001, n’a été qu’une fiction n’ayant eu d’autre but que de générer des fonds occultes". L’OM avait acquis le joueur pour la somme de 6,4 millions d’euros, alors qu’un mois plus tôt le club marseillais n’aurait eu à débourser que 2,2 millions d’euros. Dès lors, la justice y a vu "un montage frauduleux".

Dans cette affaire d’"abus de biens sociaux, complicité et recel, faux et usage de faux", sept joueurs, intermédiaires ou dirigeants de football avaient été mis en cause. Pour l’accusation, c’était "l’illustration d’un faux transfert parfaitement bidonné qui a permis de dégager des commissions occultes". C’était aussi la première fois que deux joueurs étaient poursuivis, dans l’affaire des comptes de l’OM, pour "recel d’abus de biens sociaux : Franck Leboeuf, 39 ans, et Eduardo Tuzzio, 32 ans.

AP

Pour plus de précisions sur ces dossiers veuillez vous reporter aux rubriques suivantes :

1) l’interview de Denis Robert : le football est devenu une formidable machine à blanchir de l’argent ;

2) L’ouvrage de Denis Robert : "le milieu de terrain".


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1910 / 451226

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les sports de compétition  Suivre la vie du site Clubs de football / agents et transferts de joueurs   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License