Paradis fiscaux et judiciaires

La blanchisseuse Clearstream

lundi 6 mai 2002

La blanchisseuse Clearstream

Clearstream est une chambre de compensation regroupant la moitié des banques de la planète.

Plutôt que de s’échanger physiquement argent et chèques, celles-ci ouvrent des comptes dans les livres de cette société luxembourgeoise. Ne sont ainsi transférés physiquement que les soldes de leurs échanges.

Problème : ce système fonctionne comme une blanchisseuse puisque l’argent étant mis dans un pot commun, il n’est pas possible d’en suivre le cheminement.

Or des particuliers se sont peu à peu introduits dans le système, avec la complicité de Clearstream et de certaines banques qui ont ouvert plusieurs comptes sous leur propre nom, mais chaque compte au profit d’un seul de leurs clients. Dans ce cas, pas moyen de retrouver la trace de versements illicites entre les uns et les autres, puisque tout est noyé dans le pot commun.

© Le Nouvel Observateur 2003/2004

Publié avec l’aimable autorisation du Nouvel Observateur.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1631 / 572047

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les Chambres de compensation  Suivre la vie du site Clearstream   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License