Paradis fiscaux et judiciaires

Chirac, Flosse et les perles noires

mardi 8 janvier 2008

Chirac, Flosse et les perles noires

TROPIQUES | mardi, 8 janvier 2008 | par Fred Lonah

Extraits de l’article mis en ligne sur le site du magazine Bokchich.info :

La justice enquête sur d’éventuelles transactions financières entre Chirac et Gaston Flosse, son apparatchik en Polynésie, via ce Japon si cher à notre ancien président.

Les juges Jean-Marie d’Huy et Henri Pons, les deux magistrats parisiens en charge de l’affaire Clearstream détiennent-ils la clé d’un meurtre commis il y a dix ans à 18 000 kilomètres de Paris ? La famille de Jean-Pascal Couraud, dit « JPK » un ancien journaliste d’investigation des Nouvelles de Tahiti, disparu en décembre 1997 sans laisser de traces, en semble aujourd’hui persuadée. Partie civile dans le dossier, la famille Couraud a obtenu en novembre dernier que le nouveau juge d’instruction tahitien, Jean-Paul Nardonnet chargé de tirer au clair la disparition de JPK soit autorisé à faire quelques démarches du côté du pôle financier pour se rapprocher de ses collègues d’Huy et Pons en possession des notes du Général Rondot saisies dans le cadre de l’affaire Clearstream.

La justice tahitienne cherche maintenant à vérifier si dans les petits carnets à spirale où l’ancien espion consignait les secrets de la République, il n’y aurait pas, par le plus grand des hasards, mention de transactions financières entre Papa Gaston et le président Chirac, via le pays du Soleil Levant. La famille de JPK est en effet persuadée que le journaliste a été supprimé pour avoir enquêté de trop prêt sur les relations financières entre la Chiraquie de métropole et le régime Flosse en Polynésie Française.

Lire la suite de l’article sur le site du magazine Bakchich.info.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1860 / 508782

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Gaston Flosse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License