Paradis fiscaux et judiciaires

Jean-Baptiste Parlos : Juge vert

samedi 26 janvier 2008

Nº2255

SEMAINE DU JEUDI 24 Janvier 2008

Jean-Baptiste Parlos : Juge vert

Une main de fer dans un gant de velours. C’est la réputation de Jean-Baptiste Parlos, le président de la 11e chambre correctionnelle du tribunal de Paris. Ce magistrat de 46 ans vient de révolutionner le droit français. Il a condamné pour la première fois, dans le cadre du procès de l’« Erika », l’affréteur d’un pétrolier, Total, pour « pollution maritime » ayant entraîné un « préjudice écologique ». Verdict historique. Chez les défenseur de l’environnement, on exulte. Chez les armateurs et les pétroliers, on tremble.

Ce n’est pas le premier procès explosif auquel s’attelle Jean-Baptiste Parlos, un temps au cabinet de Marylise Lebranchu, ministre de la Justice de Lionel Jospin. Rigoureux, minutieux et d’une redoutable efficacité, Jean-Baptiste Parlos a un faible pour les marathons judiciaires. Et les dossiers sensibles.

2001 : il est juge d’instruction et suit le dossier Ben Barka. Panique à la chancellerie : il veut enquêter en territoire marocain. Pas moins...

En 2002, l’impétueux magistrat récupère l’instruction du meurtre du juge Borrel à Djibouti. Affaire d’Etat, là encore. A la surprise générale, il ordonne une nouvelle exhumation du corps.

« C’est un coriace doublé d’un ambitieux, dit de lui un ancien collègue. Il ne lâche jamais l’affaire. »

Son prochain « coup » ? Il devrait être désigné pour présider le procès de l’affaire Falcone, dossier sur les ventes d’armes en Angola, impliquant de nombreuses personnalités françaises.

Audience prévue en septembre prochain.

Marie Vaton

© Le Nouvel Observateur

Publié avec l’aimable autorisation du Nouvel Observateur.

Visitez le site du Nouvel Observateur.

Source url de l’article.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2321 / 468121

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les magistrats   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License