Paradis fiscaux et judiciaires

Transferts du PSG : Darmon interrogé

jeudi 21 avril 2005

Transferts du PSG : Darmon interrogé

JUSTICE

NOUVELOBS.COM | 21.04.05 | 14:37

Les transferts de Ronaldinho du Brésil au PSG, puis du club parisien vers Barcelone ont suscité l’intérêt des enquêteurs.

Jean-Claude Darmon, souvent présenté comme le "grand argentier" du football français, était entendu, jeudi 21 avril, par des policiers dans le cadre de l’enquête sur les transferts douteux du Paris-SG (L1), selon des sources proches du dossier.

Jean-Claude Darmon était interrogé à Nanterre (Hauts-de-Seine) par les enquêteurs de la Division nationale des investigations financières (DNIF) sur commission rogatoire des juges financiers Renaud van Ruymbeke et Françoise Desset.

Les enquêteurs souhaitent recueillir des éclaircissements sur le rôle de Jean-Claude Darmon dans les transferts du Brésilien Ronaldinho du club de Gremio Porto Alegre (Brésil) au Paris SG puis du PSG au FC Barcelone.

A l’image d’autres transferts visés par l’enquête judiciaire, le montage complexe mis en place pour la venue (officielle au 1er juillet 2001) de Ronaldinho à Paris intrigue les enquêteurs.

La société Sportfive au cœur des interrogations

Le PSG a, dans un premier temps, versé au club brésilien une indemnité de formation de quelque 4 millions d’euros, plus deux millions d’euros au joueur lui-même.

Mais une autre opération a, semble-t-il, permis au club parisien d’obtenir le transfert de Ronaldinho, alors convoité par plusieurs grands clubs européens. Canal+, propriétaire du club parisien, a fait appel à l’une des sociétés du groupe, Sport+, pour conclure via une filiale néerlandaise, Sport+ BV, un contrat d’environ 10 M EUR sur six ans pour acheter les droits à l’image du joueur. A l’automne 2001, la société Sport+ a fusionné avec deux autres sociétés, UFA Sport, filiale du groupe allemand Bertelsmann, et le groupe Jean-Claude Darmon, pour donner naissance à Sportfive, spécialisée dans le marketing sportif et dirigée jusqu’en mai 2004 par Jean-Claude Darmon.

En juillet 2003, le PSG a cédé Ronaldinho au prestigieux club espagnol du FC Barcelone pour environ 30 millions d’euros. Afin de pouvoir vendre le joueur au Barça, le club parisien avait cependant été contraint de racheter à Sportfive les droits d’image de l’international brésilien pour un montant de 19,170 millions d’euros.

© Le Nouvel Observateur 2003/2004

Publié avec l’aimable autorisation du Nouvel Observateur.

Visitez le site du Nouvel Observateur.

Pour plus de précisions sur ces dossiers veuillez vous reporter aux rubriques suivantes :

1) l’interview de Denis Robert : le football est devenu une formidable machine à blanchir de l’argent ;

2) L’ouvrage de Denis Robert : "le milieu de terrain".


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1510 / 631679

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les sports de compétition  Suivre la vie du site Clubs de football / agents et transferts de joueurs   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License