Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > Alliés de la lutte contre les PFJ > Les magistrats > Renaud Van Ruymbeke > Le dossier Van Ruymbeke

Le dossier Van Ruymbeke

dimanche 10 mars 1996

Le dossier Van Ruymbeke

L’Express du 10/03/1994

par Jacques Espérandieu

Le juge Renaud Van Ruymbeke est-il de droite ou de gauche ?

Bonne question. Mais réponse délicate.

Pas d’hésitation pour la droite : l’homme de l’affaire Boulin (1979) n’est qu’un « juge rouge ». L’impudent ne vient-il pas d’ailleurs, quinze ans après, de remettre ça en se lançant à l’assaut des finances - occultes ? - du Parti républicain ?

Sauf qu’entre-temps il y a eu Urba, démantelée. Et la Sages, perquisitionnée. Et Georgina Dufoix, épinglée. Et Henri Emmanuelli, mis en examen.

Assez pour que la gauche se soit, à son tour, forgé sur l’homme quelques solides convictions. Van Ruymbeke ? « Bavard et médiatique » (Roland Dumas), « plus antisocialiste qu’anticorruption » (Daniel Mayer)...

Alors ? Alors Gilles Gaetner et Roland-Pierre Paringaux (photo) ont enquêté. En spécialistes. Une plongée passionnante - et édifiante - au cœur des grandes affaires politico-financières de ces dernières années.

Le portrait étayé d’un juge austère, qui aime le piano, le foot et Montceau-les-Mines. Et qui dans sa poursuite de la fraude n’est animé par nulle autre passion que celle du droit.

« Un juge face au pouvoir », par Gilles Gaetner et Roland-Pierre Paringaux. Grasset, 265 p., 110 F.

© L’Express.

Publié avec l’aimable autorisation du magazine L’Express.

Visitez le site du magazine L’Express.