Paradis fiscaux et judiciaires

Fraude : Rome enquêterait sur 390 dossiers

mercredi 26 mars 2008

Fraude : Rome enquêterait sur 390 dossiers

Challenges.fr | 26.03.2008 | 15:30 |

Les noms des personnes soupçonnées se trouveraient sur une liste de titulaires de comptes au Liechtenstein.

Extraits de l’article mis en ligne sur le site du magazine Challenges :

Selon des informations révélées, mercredi 26 mars, par les agences transalpines RadioCor et Ansa, la justice italienne a placé sous enquête 390 personnes dont les noms se trouvent sur la liste des titulaires de comptes au Liechtenstein, et qui sont donc soupçonnées de fraudes fiscales.

Les agences précisent que le parquet de Rome s’occupera de 60 dossiers, et que les 330 autres seront pris en charge par 36 parquets.

La presse italienne croit savoir que, parmi les noms de la liste, figurent essentiellement des entrepreneurs et des hommes politiques, dont un sénateur et un député européen.

La perspective des législatives

Les sommes déposées sur les comptes au Liechtenstein vont de 200.000 euros à 400 millions d’euros, selon la même source.

La presse avait récemment affirmé que les comptes au Liechtenstein d’un montant supérieur à 100 millions d’euros et ouverts par des Italiens se comptaient "sur les doigts d’une main".

Les partis politiques italiens se sont saisis de cette affaire à l’approche des élections législatives des 13-14 avril, la gauche exigeant la publication des noms des hommes politiques cités, la droite demandant que tous les noms sans exception soient rendus publics.

Lire la suite de l’article sur le site du magazine Challenges.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1155 / 469534

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License