Paradis fiscaux et judiciaires

D’étranges pertes d’informations confidentielles du gouvernement

samedi 24 mai 2008

D’étranges pertes d’informations confidentielles du gouvernement

Extraits de l’article mis en ligne sur le site du journal Le Temps :

FISCALITE. Le récent scandale de fraude fiscale mettant en cause des contribuables allemands se traduit par de nouvelles pressions sur la Suisse. Un regard sur le Royaume-Uni serait instructif.

Jonathan Ivinson, Avocat spécialisé en droit fiscal international et associé de Hogan & Hartson à Londres et à Genève.

Lundi 19 mai 2008

Extraits de l’article mis en ligne sur le site du journal Le Temps :

les Etats membres s’en prennent aux systèmes à fiscalité privilégiée

« Deux poids, deux mesures » également en ce qui concerne le débat, au niveau international, sur l’impôt sur le revenu des particuliers. L’hypocrisie de certains Etats membres européens est, à cet égard, véritablement stupéfiante.

Malgré cela, le Royaume-Uni se trouve toujours au premier rang lorsqu’il s’agit d’attaquer les paradis fiscaux, bien que pour beaucoup de contribuables, il représente lui-même un paradis fiscal au moins aussi attractif que les îles Vierges britanniques ou les îles Caïmans. En réalité, aucun autre pays que le Royaume-Uni ne peut se vanter d’avoir autant contribué au développement des institutions bancaires offshore du fait de son système fiscal encourageant activement la localisation offshore des revenus !

De plus, il existe de multiples raisons pour lesquelles il est opportun de disposer d’un compte bancaire en Suisse. La fiscalité n’en est certainement pas la principale, tout du moins pour les citoyens européens, du fait de la retenue à la source. En témoigne le fait que les banques privées suisses sont très appréciées des clients des Emirats arabes unis, dans lesquels il n’existe pas d’imposition sur le revenu ! A l’évidence, cela s’explique par le fait que le secteur bancaire suisse est reconnu comme étant le plus performant et que l’on peut se risquer à dire, même dans le contexte actuel, que les informations sensibles sur les clients des banques suisses ne se retrouveront pas étalées dans la presse du jour au lendemain !

Lire la suite de l’article sur le site du journal Le Temps.

© Le Temps.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1931 / 449277

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La fiscalité des états de droit  Suivre la vie du site Le dumping fiscal   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License