Paradis fiscaux et judiciaires

Disparition de Guy-André Kieffer : la piste du trafic d’armes

jeudi 29 mai 2008

Disparition de Guy-André Kieffer : la piste du trafic d’armes

Par David Servenay | Rue89 | 28/05/2008 | 22H21

Extraits de l’article mis en ligne sur le site Rue89.com

Le 16 avril 2004, ce journaliste indépendant, spécialiste des matières premières, est enlevé sur le parking d’un supermarché d’Abidjan. Installé en Côte d’Ivoire depuis quelques années, cet homme décrit comme "généreux" par les confrères, est sans doute allé trop loin, trop seul.

Le "camarade" Laurent Gbagbo vient d’arriver au pouvoir. Il veut savoir précisément où passe l’argent de la filière exportatrice la plus rentable du pays. Petit à petit, les consultants mandatés par un banquier lâchent la mission d’audit. On leur fait comprendre qu’ils auront des ennuis s’ils continuent leur travail.

Kieffer s’accroche, par intérêt professionnel et par conviction : il ne supporte pas l’injustice faite au petit peuple des récoltants de cosses. Il pose ses valises à Abidjan et accumule les données. A partir de 2002, le pays bascule dans la crise, sous la poussée des troupes rebelles du Nord. Le régime cherche alors des armes pour se défendre, en puisant dans la manne du cacao. Guy-André Kieffer le découvre. (Voir la vidéo.)

Lire la suite sur le site de Rue89.com.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3189 / 508877

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les ventes & trafics d’armes  Suivre la vie du site Le conflict en Côte d’Ivoire   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License