Paradis fiscaux et judiciaires

Sabena-Swissair : la saga se poursuit

mercredi 11 juin 2008

Sabena-Swissair : la saga se poursuit

10 juin 2008 - TANGUY VERHOOSEL

Extraits d’un article mis en ligne sur le site du journal Le Nouvelliste

FAILLITE

L’instruction de la faillite de la compagnie aérienne belge se solde par neuf inculpations, dont celle du Suisse Paul Reutlinger.

Enquêtant depuis novembre 2001 sur la faillite de la compagnie aérienne belge Sabena, dont Swissair détenait 49,5% du capital, un juge d’instruction bruxellois a décidé d’inculper neuf personnes. Parmi elles, affirme le quotidien « Le Soir », le Suisse Paul Reutlinger, qui a dirigé la Sabena de 1996 à 2000.

Une nouvelle étape a été franchie dans le cadre des nombreuses procédures judiciaires (civiles et pénales) qui ont été lancées, en Belgique et en Suisse, afin d’identifier les responsables du crash de la Sabena - et de récupérer si possible des fonds. Le Parquet de Bruxelles a ainsi confirmé qu’après six ans et demi d’enquête, le juge d’instruction Jean-Claude Van Espen, spécialisé dans les affaires financières, avait inculpé neuf personnes.

Jean-Claude Van Espen a par ailleurs découvert des irrégularités dans les montages financiers liés à l’acquisition des nouveaux appareils ainsi qu’un système de fraude fiscale : des dirigeants et cadres supérieurs de la Sabena ont bénéficié de généreux « compléments de salaire » secrets, payés par des sociétés dépendantes de la Sabena basées dans des paradis fiscaux.

Lire la suite de l’article sur le site du Nouvelliste.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1971 / 569172

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License