Paradis fiscaux et judiciaires

Liechtenstein/fraude fiscale : nouvelle affaire révélée en Allemagne

mardi 5 août 2008

Liechtenstein/fraude fiscale : nouvelle affaire révélée en Allemagne

Berlin (AWP/AFX) - Un rebondissement spectaculaire devant un tribunal allemand vient de mettre en lumière une nouvelle affaire de fraude fiscale impliquant des contribuables ayant dissimulé des fonds au Liechtenstein, a rapporté le quotidien "Frankfurter Rundschau" (édition du 2 août).

Un tribunal de Rostock (nord), chargé depuis avril de juger quatre personnes accusées d’avoir fait chanter la Liechtensteinische Landesbank (LLB) en menaçant de révéler les noms de clients de 2300 comptes, s’est vu remettre vendredi des documents concernant 1850 comptes par un des accusés.

"Des montants de plusieurs millions figurent sur ces comptes", a affirmé au journal Leonore Gottschalck-Solger, l’avocate de cet accusé, qui a remis au tribunal un sac en papier contenant une pile de photocopies de documents bancaires, probablement dans l’espoir d’obtenir une peine allégée pour son client.

Les quatre inculpés, dont les identités n’ont pas été communiquées, sont accusés d’avoir obtenu neuf millions d’euros de la banque LLB en échange des documents bancaires qui auraient été dérobés.

Le tribunal de Rostock a indiqué qu’il étudierait les documents avant de les transmettre au fisc allemand qui mènera alors ses propres investigations.

Une première enquête, visant les clients de la banque LGT au Liechtenstein, avait démarré en février en Allemagne après que les services secrets allemands eurent acheté à un informateur des données bancaires confidentielles.

Jusqu’à présent, 110 millions d’euros ont été versés au fisc allemand par des personnes ayant avoué avoir fraudé, selon les autorités.

Quelque 350 enquêtes sont en cours, à quoi s’ajoutent 420 suspects en attente d’interrogatoire, tandis que 200 perquisitions ont déjà été menées.

Un tribunal allemand a récemment condamné à deux ans de prison avec sursis un premier contribuable dans cette affaire qui s’est étendue à plusieurs autres pays d’Europe, au Canada, et aux Etats-Unis.

La principauté du Liechtenstein, à la frontière de l’Allemagne, de l’Autriche et de la Suisse, est considérée comme un paradis fiscal à l’instar d’Andorre et de Monaco par l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE).

afx/rp

(AWP/04 août 2008 06h22)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2044 / 539903

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License