Paradis fiscaux et judiciaires

Londres élude les questions sur ses « paradis fiscaux »

dimanche 22 mars 2009

G20 samedi 21 mars 2009

Londres élude les questions sur ses « paradis fiscaux »

Richard Werly

Bataille entre le Luxembourg et le Royaume-Uni sur les « territoires dépendant de la Couronne »

Difficile, vendredi à Bruxelles, de ne pas trouver une fois de plus ambiguë l’attitude britannique sur la question des paradis fiscaux. Interpellé lors du sommet européen par le premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker sur les pratiques en vigueur dans les « territoires dépendant de la couronne » – Jersey, Guernesey, île de Man, îles Caïmans –, Gordon Brown n’a pris aucun engagement concret en vue du G20 de Londres. Le chef du gouvernement britannique s’est contenté d’expliquer que, comme pour la Suisse, le Grand-duché, Singapour ou Hongkong, « le prochain palier sera celui des accords bilatéraux ». « Eux seuls permettront de transformer en réalité ce qui a été annoncé », a-t-il dit, alors que la pression monte sur ces territoires soupçonnés d’abriter, selon The Guardian, plus de 1200 succursales des cinq plus grandes banques anglaises.

Lire la suite sur le site internet du journal suisse Le Temps.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1885 / 490048

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Grande Bretagne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License