Paradis fiscaux et judiciaires

La mafia des cigarettes face à la justice helvétique

mercredi 1er avril 2009

31 mars 2009 - 15:12

La mafia des cigarettes face à la justice helvétique

Extraits de l’article mis en ligne sur le site internet Swissinfo :

La Suisse aurait servi de plaque tournante pour le blanchiment d’argent, issu de la contrebande de cigarettes, orchestré par la Camorra napolitaine et la Sacra Corona Unita apulienne. Un maxi-procès s’ouvre ce 1er avril devant le Tribunal pénal fédéral (TPF) à Bellinzone.

C’est la plus grosse affaire de crime organisé jamais jugée en Suisse. Non moins de neuf membres présumés de la mafia des cigarettes vont comparaitre lors de ce maxi-procès, qui doit se tenir dans la salle du Parlement, au Palazzo delle Orsoline, à Bellinzone.

Selon les enquêteurs, l’argent de la pègre de Campanie et des Pouilles arrivait au Tessin pour être ensuite réintroduit dans le système financier légal.

L’enquête « Montecristo » a permis de mettre à jour les courriers qui passaient la frontière pour apporter des sommes colossales en espèces en Suisse. A Lugano, ces capitaux mafieux étaient versés sur les comptes de personnes et de sociétés-écrans afin de les transformer en monnaie scripturale et de les réintégrer dans le circuit financier légal.

Une fois dans le système bancaire formel – lit-on encore dans la note du Ministère public de la Confédération – les fonds étaient utilisés pour acquérir, sur le marché parallèle mondial (marché gris), des cigarettes hors taxe. Celles-ci étaient alors transportées au Monténégro, où elles étaient entreposées puis mises à la disposition des clans des organisations criminelles.

Lire la suite de l’article sur le site Swissinfo.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1043 / 490201

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License