Paradis fiscaux et judiciaires

Meurtre du banquier Stern : une histoire de cul qui a mal tourné

mardi 9 juin 2009

Meurtre du banquier Stern : une histoire de cul qui a mal tourné

Latex | mardi, 9 juin 2009 | par Amédée Sonpipet

Cécile Brossard est jugée à Genève à partir de mercredi pour le meurtre d’Edouard Stern au cours d’une séance sado-maso. Il n’y a ni services secrets, ni mafia russe, ni complot politique. Juste une histoire sordide.
En tirant sur une nouvelle cigarette, Marc Bonnant, l’avocat de la famille Stern, sourit : « Que voulez-vous, la presse a horreur du vide ! ». Le 1er mars 2005, quand on retrouve Edouard Stern, 50 ans, 38ème fortune française, en combinaison de latex, le corps percé de 4 balles, dans son appartement genevois, toutes les hypothèses sont avancées dans les médias.

Pourquoi se gêner ? L’ancien patron de la banque Stern connaît tout le monde, Nicolas Sarkozy, Dominique Strauss-Kahn, Laurent Fabius, toutes les stars de la télé. Edouard Stern participe aux montages financiers les plus complexes. Ses sociétés sont domiciliées dans des paradis fiscaux, notamment à Tortola, aux îles Vierges britanniques.

Lire la suite sur le site de Bakchich.info.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2311 / 591555

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site L’ASSASSINAT DU BANQUIER STERN   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License