Paradis fiscaux et judiciaires

A la foire de Bâle, l’art de frauder le fisc par UBS

dimanche 14 juin 2009

enquete

A la foire de Bâle, l’art de frauder le fisc par UBS

Par Sid Ahmed Hammouche | La Liberté | 13/06/2009 | 14H38

(De Bâle, Suisse) UBS utilise-t-elle Art Basel pour attirer les riches collectionneurs dans ses filets ? C’est le cas, accuse la justice américaine. Pire, elle soupçonne la banque suisse d’avoir créé Art Basel Miami, qui se tient chaque année en décembre, pour démarcher ses clients américains et les aider à frauder leur fisc.

Selon Daniel Reeves, l’enquêteur du Trésor américain qui a mis en lumière les pratiques de la banque aux Etats-Unis, plusieurs conseillers d’UBS se rendaient en Floride à chaque édition d’Art Basel Miami depuis sa création en 2002.Officiellement, c’était pour le plaisir.

Mais officieusement, ils étaient envoyés en mission pour convaincre les riches collectionneurs du pays de l’oncle Sam de leur confier leur argent.

Steven Michael Rubinstein était l’un d’eux. Comme d’autres, il a été appâté par les agents d’UBS. Et il leur a confié plus de 6 millions de dollars. Mauvaise idée : cet Américain a été arrêté cette année pour fraude fiscale.

Lire la suite sur le site de Rue89.com.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1673 / 614251

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site UBS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License