Paradis fiscaux et judiciaires

Clearstream, rouage discret mais important de la finance mondiale

mercredi 21 octobre 2009

Clearstream, rouage discret mais important de la finance mondiale

La société de droit luxembourgeois Clearstream, qui donne son nom à l’affaire pour laquelle l’ex-Premier ministre Dominique de Villepin comparaît à partir de lundi, est un rouage essentiel de la finance mondiale mais le grand public ignore tout de ses activités.

AFP - le 20 octobre 2009, 10h07

La société de droit luxembourgeois Clearstream, qui donne son nom à l’affaire pour laquelle l’ex-Premier ministre Dominique de Villepin comparaît à partir de lundi, est un rouage essentiel de la finance mondiale mais le grand public ignore tout de ses activités.

Improprement qualifiée de "chambre de compensation", elle est l’un des deux organismes européens de règlement-livraison -sa principale activité- par lequel plus de 2.000 banques, institutions financières ou encore banques centrales du monde entier s’échangent leurs actions et leurs obligations.

Alors que dans le passé ces banques devaient expédier par voie postale les titres qu’elles s’achetaient et se vendaient, elles font maintenant appel à Clearstream ou à son concurrent Euroclear qui, grâce à l’informatique, s’assure de la livraison de ces titres contre paiement.

Quelque 114 millions de transactions ont ainsi été traitées en 2008 et Clearstream dispose de 10.600 milliards d’euros d’actifs en garde, selon le porte-parole de Clearstream, Bruno Rossignol.

Clearstream réalise également des opérations de compensation qui permettent, grâce à de multiples jeux d’écriture, d’annuler des créances que les établissements bancaires ont entre eux, ce qui permet de limiter les entrées et sorties de capitaux.

Née en 2000 de la fusion entre le luxembourgeois Cedel (Centre de livraison de valeurs mobilières) et une branche de l’allemand Deutsche Börse, Clearstream a été intégralement rachetée par ce dernier en 2002.

Contrairement aux faux listings de l’"affaire Clearstream" qui imputaient à des personnalités, dont Nicolas Sarkozy, des comptes occultes dans cette société, "aucun particulier ne peut détenir de compte chez Clearstream", assure M. Rossignol. "On ne traite qu’avec des organismes financiers", ajoute-t-il.

Le journaliste Denis Robert avait, dans un de ses ouvrages, imputé à Clearstream un rôle dans le blanchiment d’argent sale, accusations pour lesquelles il a été à plusieurs reprises condamné pour diffamation et pour lesquelles il s’est pourvu en cassation.

© AFP

Publié avec l’aimable autorisation de l’Agence France Presse.

Visitez le site de l’Agence France Presse.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3704 / 592914

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les Chambres de compensation  Suivre la vie du site Clearstream   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License