Paradis fiscaux et judiciaires

Israël : Gaydamak rattrapé par les affaires

lundi 26 octobre 2009

Israël : Gaydamak rattrapé par les affaires

AFP 25/10/2009

Le milliardaire israélien d’origine russe Arcadi Gaydamak, l’un des principaux prévenus de l’Angolagate dont le jugement sera rendu mardi à Paris, est rattrapé par les affaires en Israël en dépit de ses tentatives de se forger une image de respectabilité.

Arrivé en Israël en 2000 à la suite de l’ouverture d’une enquête de la justice française pour son implication supposée dans l’Angolagate, une vaste affaire de trafic d’armes avec l’Angola, il a récemment été inculpé en Israël pour blanchiment d’argent par un tribunal de Tel-Aviv.

L’acte d’inculpation, dont l’AFP a obtenu copie, précise que cet homme d’affaires controversé est accusé d’avoir blanchi un montant de 650 millions de shekels (120 millions d’euros) et enfreint la législation sur la fraude bancaire.

M. Gaydamak a payé une caution de 2,5 millions de dollars pour pouvoir quitter le territoire israélien et partir à Moscou, où il réside depuis novembre 2008.
Longtemps à la une de la presse israélienne, il a fait parler de lui notamment en achetant le club de foot Beitar Jerusalem, une équipe populaire qui a réussi le doublé coupe-championnat sous sa présidence.

© AFP

Publié avec l’aimable autorisation de l’Agence France Presse.

Visitez le site de l’Agence France Presse.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1167 / 507795

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site ARCADY GAYDAMAK   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License