Paradis fiscaux et judiciaires

Un juge d’instruction genevois condamne le fils du dictateur Abacha

vendredi 20 novembre 2009

Un juge d’instruction genevois condamne le fils du dictateur Abacha

JUSTICE | La confiscation des 350 millions de dollars saisis lors de l’enquête au Luxembourg et aux Bahamas a été ordonnée.

ATS | 20.11.2009 | 14:02

Le juge d’instruction genevois Yves Aeschlimann a condamné vendredi par voie d’ordonnance Abba Abacha à une peine de prison avec sursis. Le fils du dictateur nigérian défunt Sani Abacha a été reconnu coupable de participation à une organisation criminelle.

Le magistrat genevois a également ordonné la confiscation des 350 millions de dollars saisis lors de l’enquête au Luxembourg et aux Bahamas. Les centaines de millions de dollars bloqués dans des banques suisses dans le cadre de cette affaire, ont déjà été restitués au Nigéria, a rappelé M.Aeschlimann dans un communiqué.

Cette condamnation met en principe fin au volet suisse de l’affaire Abacha. La procédure aura duré dix ans. Le général Sani Abacha, décédé en juin 1998, a été accusé par le Nigéria d’avoir détourné pour lui et ses proches, lorsqu’il était au pouvoir, plusieurs milliards de dollars des caisses du pays.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1428 / 542811

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Sani Abacha   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License