Paradis fiscaux et judiciaires

Et l’Australie découvre le Luxembourg

samedi 5 décembre 2009

Et l’Australie découvre le Luxembourg

Un milliardaire américain a soustrait d’importants bénéfices au fisc australien en les transférant au Grand-Duché.

Extraits de l’article mis en ligne sur le site du Quotidien :

La chaîne de magasins Myer est une institution en Australie, fondé au début du XXe siècle par un immigré russe. Myer possède aujourd’hui 65 magasins sur l’île continent, spécialisés dans le prêt-à-porter, l’équipement de la maison, les jouets, les cosmétiques.
En 2006, le milliardaire texan David Bonderman entre au capital de Myer via son fonds, Texas Pacific Group (TPG).

Avant même que l’administration australienne des impôts ait eu le temps de se retourner, Bonderman avait déjà transféré ses formidables bénéfices vers les îles Caïmans et le... Luxembourg, où TPG possède une filiale. Avant d’atterrir au Grand-Duché, l’argent a probablement transité par les Pays-Bas, selon le Daily Telegraph, un quotidien de Sydney.

Du coup, le fisc australien demande à Bonderman de débourser 452 millions de dollars d’arriérés auxquels viennent s’ajouter 226 millions de pénalités. De quoi désespérer le milliardaire texan qui s’apprête à fêter ses 67 ans en présence de centaines d’invités auxquels il a notamment promis un concert privé des Rolling Stones.

L’affaire fait en tout cas les gros titres de la presse australienne, plusieurs journaux évoquant au sujet du Luxembourg « un minuscule pays européen, paradis fiscal notoire ».

Lire la suite sur le site du Quotidien.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1125 / 629625

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site Le Luxembourg   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License