Paradis fiscaux et judiciaires

Enquête judiciaire sur la banque du Vatican

mardi 8 décembre 2009

Enquête judiciaire sur la banque du Vatican

03.12.09

par Joséphine Bataille

Le Parquet de Rome, qui soupçonne de possibles blanchiments d’argent, vient d’ouvrir une enquête à l’encontre de l’Institut des Oeuvres Pontificales, la banque du Vatican à l’opacité légendaire qui a déjà alimenté de nombreux scandales.

Une agence de la « Banca di Roma », aujourd’hui « Unicredit », s’interroge en effet sur le transit, en trois ans, de 180 millions d’euros dont elle ignore la provenance, sur des comptes courants ouverts chez elle par l’IOR.

Il y a dix ans, une enquête ciblait la Cité du Vatican comme étant l’un des principaux États « cut out » de la planète, c’est à dire un État dans lequel la législation sur le secret bancaire rend impossible la traçabilité de l’origine des fonds qui y sont déposés. Au même titre que des paradis fiscaux tels que Nauru, Macao et l’Ile Maurice...

Lire la suite sur le site du magazine La Vie.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1781 / 471258

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site L’Institut des Oeuvres Pontificales (la banque du (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License