Paradis fiscaux et judiciaires

Le fils du dictateur Abacha condamné à Genève fait recours

lundi 11 janvier 2010

Le fils du dictateur Abacha condamné à Genève fait recours

JUSTICE | Le juge d’instruction genevois Yves Aeschlimann avait reconnu le fils du dictateur nigérian défunt Sani Abacha coupable de participation à une organisation criminelle.

AP | 11.01.2010 | 15:05

La justice genevoise devra se prononcer sur la culpabilité présumée d’Abba Abacha, l’un des fils du défunt dictateur nigérian Sani Abacha, et celle d’un intermédiaire financier genevois. Les deux intéressés ont fait recours contre leur condamnation en novembre dernier pour participation ou soutien à une organisation criminelle.

En novembre dernier, le juge d’instruction Yves Aeschlimann avait rendu deux ordonnances de condamnation. Abba Abacha, 41 ans, a été condamné à une peine privative de liberté avec sursis dont la quotité n’a pas été précisée. Le juge a aussi ordonné la confiscation de valeurs patrimoniales appartenant à l’organisation criminelle de l’intéressé, saisies par l’entraide pénale internationale au Luxembourg et aux Bahamas, pour un montant de 350 millions de dollars.

Un intermédiaire financier genevois, actuellement domicilié dans la Principauté de Monaco, a quant à lui été condamné pour avoir soutenu cette organisation criminelle à une peine pécuniaire avec sursis ainsi qu’au paiement à l’Etat de Genève d’une créance compensatrice de 10 millions de francs, correspondant aux gains illicites réalisés par son activité coupable.

Un recours a été déposé par les deux intéressés en début décembre dernier, a expliqué lundi à l’AP une source proche de la justice genevoise. Le Tribunal de police statuera sur l’affaire.

© AP

Publié avec l’aimable autorisation de l’Associated Press.

Visitez le site de l’Associated Press.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1148 / 630496

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Sani Abacha   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License