Paradis fiscaux et judiciaires

« L’évasion fiscale nous coûte 1 000 milliards de dollars ! »

vendredi 22 janvier 2010

« L’évasion fiscale nous coûte 1 000 milliards de dollars ! »

Nº2359 SEMAINE DU JEUDI 21 Janvier 2010

Eva Joly accuse : « L’évasion fiscale nous coûte 1 000 milliards de dollars ! »

L’eurodéputée Europe Ecologie dissèque les mécanismes de « l’optimisation fiscale » pratiquée par les multinationales. Premières victimes : les pays les plus pauvres de la planète

Le Nouvel Observateur. - A Bruxelles, vous présidez la commission du Développement et vous vous êtes lancée dans une croisade contre les paradis fiscaux. Quel est le rapport entre sous- développement et fiscalité ?

Eva Joly. - La lutte contre les paradis fiscaux est l’un des plus sûrs moyens d’augmenter les ressources des pays du Sud ! Compte tenu de la pauvreté de leurs populations et de l’importance de l’économie grise, les pays en développement ont une assiette fiscale étroite et un taux de recouvrement faible : l’impôt y représente - au mieux - de 12% à 14% du PIB, contre 40% à 50% dans les pays industriels. Or une partie importante de ces recettes légitimes est confisquée par les multinationales occidentales. Il faut mettre fin aux mécanismes qui autorisent ces grands groupes internationaux, opérant par exemple en Afrique, à ne pas payer d’impôts ou si peu dans les pays en développement. Les multinationales utilisent tous des paradis fiscaux pour pratiquer « l’optimisation fiscale ». Il s’agit d’un véritable pillage organisé des pays du Sud.

Lire la suite sur le site du Nouvel Observateur.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1764 / 541722

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License