Paradis fiscaux et judiciaires

Les révélations de Karlheinz Schreiber secouent la CSU

vendredi 22 janvier 2010

Les révélations de Karlheinz Schreiber secouent la CSU

De notre correspondant à Berlin, Patrick Saint-Paul

22/01/2010 | Mise à jour : 14:05 |

Accusé de corruption et de fraude, le marchand d’armes profite de son procès pour dévoiler le système de financement occulte du parti tout-puissant en Bavière pendant un demi-siècle.

Le marchand d’armes germano-canadien Karlheinz Schreiber a mis ses menaces à exécution en s’attaquant à la CSU, sœur bavaroise de la CDU d’Angela Merkel. Figure clé du scandale des caisses noires de la CDU, qui avait jeté une ombre sur l’ère Kohl à la fin des années 1990, Schreiber a dévoilé les détails du système de financement occulte du parti bavarois : la CSU attribuait de généreuses donations à des morts et avait un compte secret, selon Schreiber.

Selon Schreiber, la CSU entretenait aussi une caisse noire, qu’il approvisionnait. Deux entreprises écran domiciliées au Panama et au Liechtenstein versaient les pots-de-vin sur un compte numéroté en Suisse. Au total, le marchand d’armes aurait versé 1,4 million d’euros à la CSU. Il affirme avoir aussi copieusement arrosé la CDU, le Parti social-démocrate (SPD) et les libéraux du FDP. Mais n’en fournit aucune preuve, arguant que les intéressés ne lui avaient pas remis de reçus.

Lire l’article intégralement.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1168 / 468323

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE FINANCEMENT DES PARTIS POLITIQUES  Suivre la vie du site Les caisses noires de la CDU   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License