Paradis fiscaux et judiciaires

Enquête ouverte pour corruption autour de l’attentat de Karachi

jeudi 4 février 2010

Enquête ouverte pour corruption autour de l’attentat de Karachi

Reuters 04.02.10 | 12h31

PARIS (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour "corruption" visant l’éventuel financement frauduleux de la campagne présidentielle d’Edouard Balladur en 1995 par des commissions sur un marché d’armement au Pakistan, annonce le bureau du procureur.

Cette démarche fait suite à une plainte déposée par les familles de six victimes de l’attentat qui a coûté la vie à 11 Français à Karachi au Pakistan le 8 mai 2002.

Une nouvelle piste est en effet apparue dans ce dossier, laissant penser que l’action avait été commanditée par des militaires pakistanais mécontent du non paiement de commissions occultes qui auraient été promises par le gouvernement d’Edouard Balladur entre 1993 et 1995.

Les victimes de l’attentat de 2002 étaient des ingénieurs et techniciens français qui travaillaient sur place à l’exécution d’une commande de sous-marins français par le Pakistan.

L’enquête, confiée à la Division nationale des investigations financières (DNIF), est susceptible de concerner Nicolas Sarkozy, ministre du Budget d’Edouard Balladur, puis directeur de sa campagne présidentielle.

Thierry Lévêque, édité par Yves Clarisse

© REUTERS

Publié avec l’aimable autorisation de l’Agence Reuters.

Visitez le site de l’Agence Reuters.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1074 / 591970

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les scandales politico-financiers  Suivre la vie du site L’ATTENTAT DE KARACHI   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License