Paradis fiscaux et judiciaires

Accueil > La Corruption > Corruption économique > LES BANQUES > Une autre banque exposée aux Etats-Unis

Une autre banque exposée aux Etats-Unis

mercredi 17 février 2010

Une autre banque exposée aux Etats-Unis

Fraude mercredi 17 février 2010

François Pilet

Pour la première fois, le cas d’un client américain implique un autre établissement qu’UBS

Un médecin de Virginie a plaidé coupable de fraude fiscale mardi. Le contribuable américain a admis avoir vidé son compte suisse, en octobre et novembre 2009 et envoyé 200 000 dollars en liquide par la poste vers les Etats-Unis.

Pour la première fois depuis le début de l’offensive de la justice américaine contre UBS il y a deux ans, l’affaire touche cette fois un autre établissement. Celui-ci n’est pas nommé dans l’acte d’inculpation, mais décrit comme « une des plus grandes banques internationales au monde, basée en Grande-Bretagne, avec des bureaux à Genève, à Zurich et dans l’Etat de Virginie ». Selon le New York Times, il s’agirait de HSBC. Son porte-parole à Genève n’a pas souhaité commenter hier soir.

Le client en question avait hérité en 1997 d’un compte suisse détenu au nom d’un trust au Liechtenstein. En septembre 2009, un employé de la banque avait informé son client que son compte devait être fermé.

Lire la suite sur le site du journal Le Temps.