Paradis fiscaux et judiciaires

La France demande des comptes à Manuel Noriega

jeudi 25 mars 2010

La France demande des comptes à Manuel Noriega

Par Patrick Bèle

24/03/2010 | Mise à jour : 09:14

L’ancien dictateur panaméen, poursuivi pour blanchiment d’argent, devrait être prochainement extradé par les États-Unis.

Manuel Noriega, l’ancien dictateur panaméen, pourrait être extradé vers la France dans les semaines qui viennent. Son recours devant la Cour suprême des États-Unis a été rejeté lundi. Il demandait à être réentendu dans le cadre de son extradition. L’ancien homme fort panaméen a été condamné par la justice américaine à quarante ans de prison en 1992 pour trafic de drogue et blanchiment d’argent. Sa peine réduite à dix-sept ans, il était sous « écrou extraditionnel » depuis deux ans, c’est-à-dire qu’il restait en prison du fait de la demande d’extradition exprimée par la France alors que sa peine était terminée. Le département d’État américain a désormais soixante jours pour décider de l’extradition ou non de Manuel Noriega. « Le processus est arrivé à son terme, ce n’est plus qu’une décision politique », explique son avocat français, Me Yves Leberquier.

Lire la suite sur le site du journal Le Figaro.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1572 / 508696

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Manuel Noriega   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License