Paradis fiscaux et judiciaires

Affaire Madoff : UBS va comparaître à Paris

jeudi 25 mars 2010

Affaire Madoff : UBS va comparaître à Paris

ATS

UBS va comparaître fin mai devant le tribunal de commerce de Paris. 80 investisseurs qui ont perdu leur argent placé dans le fonds luxembourgeois Luxalpha de la banque et investi dans les sociétés de Bernard Madoff l’accusent de tromperie

Ces épargnants reprochent à UBS d’avoir présenté Luxalpha comme un placement peu risqué et de s’être défaussée de ses responsabilités de gestionnaire et dépositaire de ce produit au profit de la société du financier escroc américain sans l’avoir mentionné à ses clients, a indiqué jeudi leur avocat Jean-Pierre Martel.

Les investisseurs ont perdu la totalité de leur investissement dans Luxalpha. Ils sont « bien fondés à solliciter la réparation du préjudice qu’ils ont subi du fait de la tromperie dont ils ont été victimes et des fautes lourdes commises par UBS », selon l’assignation dont l’AFP a obtenu copie.

Ils demandent 100’000 euros (142’000 francs) chacun en réparation du préjudice moral et matériel.

Le numéro un bancaire helvétique est assigné par ce groupe d’investisseurs, qui possédaient quelque 20’000 titres Luxalpha, devant le tribunal de commerce de Paris le 25 mai pour une première audience.

Plaintes irrecevables au Luxembourg

Début mars, la justice luxembourgeoise a jugé irrecevables les plaintes d’investisseurs qui avaient perdu de l’argent via LuxAlpha et qui souhaitaient lancer des procédures individuelles contre UBS. Ces victimes de la fraude Madoff n’ont ainsi pas pu attaquer directement la banque et lui demander une indemnisation.

Un magistrat a désigné des liquidateurs de LuxAlpha en avril 2009 pour qu’ils récupèrent les fonds des investisseurs floués. Ils ont déposé plainte en décembre contre UBS, le gestionnaire du fonds et les autorités de régulations de Luxembourg, entre autres.

Bernard Madoff a été condamné à 150 ans de prison en juin dernier pour avoir trompé des milliers d’investisseurs de par le monde pendant plusieurs décennies. Il a admis n’avoir jamais exercé aucune activité de marché avec les milliards de dollars d’actifs qu’il était censé gérer.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1306 / 470976

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site UBS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License