Paradis fiscaux et judiciaires

« Pétrole contre nourriture » : Total mis en examen pour corruption

mardi 6 avril 2010

« Pétrole contre nourriture » : Total mis en examen pour corruption

06/04/10

Extraits de l’article mis en ligne sur le site du journal Les Echos :

Le juge Serge Tournaire a récemment mis en examen Total pour corruption ainsi que pour complicité et recel de trafic d’influence. Plusieurs de ses dirigeants ont déjà été mis en examen depuis 2006. En cause, le versement présumé de commissions occultes, qui auraient permis à Total de contourner les règles strictes du programme de l’ONU.

L’enquête à l’origine de toutes ces mises en examen a été ouverte dès 2002, à la suite de faits signalés par Tracfin, l’organisme anticorruption de Bercy. En cause, le versement présumé de commissions occultes, qui auraient permis à Total de contourner les règles strictes de « pétrole contre nourriture », ce programme humanitaire mis en place en 1997 par l’ONU pour que le peuple irakien ne souffre pas trop de l’embargo international consécutif à l’invasion du Koweït. En utilisant une caisse noire, Total aurait versé des commissions à des responsables irakiens pour accéder au pétrole, dont la vente était en principe autorisée uniquement dans le cadre du programme. Une version formellement contestée par le groupe, qui assure s’être toujours conformé aux règles. Total rappelle également que « le rapport Volcker de la commission d’enquête indépendante crée par l’ONU avait écarté tout grief de corruption » dans le cadre de ce programme.

Lire la suite de l’article sur le site du journal Les Echos.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1287 / 630492

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les scandales politico-financiers  Suivre la vie du site LE SCANDALE PETROLE CONTRE NOURRITURE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License