Paradis fiscaux et judiciaires

Abacha : le procureur requiert 3 ans de prison

mercredi 19 mai 2010

Abacha : le procureur requiert 3 ans de prison

PILLAGE | Pour le procureur général, le dictateur Sani Abacha était aussi avide que l’oncle Picsou.

Extrait de l’article mis en ligne sur le site de la Tribune de Genève :

« Bernard Bertossa, à l’époque procureur général, a alerté 350 établissements bancaires suisses en leur demandant de lui dénoncer les comptes appartenant aux membres du clan Abacha ou à leurs alias. »Cette action a été une sorte d’alerte générale : en 48 heures, 600 millions de dollars ont été découverts ! » Puis, par des mécanismes d’entraide internationale, des millions et des millions ont été trouvés au Luxembourg, au Royaume-Uni, à Jersey, au Liechtenstein.

En raison de la législation différente de chaque pays, toutes ces sommes n’ont pas pu être saisies, ce qui explique que les Abacha soient restés très riches.

Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1160 / 451074

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Sani Abacha   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License