Paradis fiscaux et judiciaires

Les hedge funds : des "fonds vautours" devenus boucs émissaires

vendredi 27 janvier 2012

Les hedge funds : des "fonds vautours" devenus boucs émissaires

LEMONDE.FR | 27.01.12 | 12h28 • Mis à jour le 27.01.12 | 13h31

Extraits d’un article mis en ligne sur le site du journal Le Monde :

Crise de la dette, spéculation, pratiques obscures : les hedge funds sont régulièrement les premiers cités parmi les acteurs de la finance de l’ombre. Si leur rôle dans la crise financière est particulièrement critiqué, leur fonctionnement reste méconnu.

Où sont implantés les hedge funds ?

La moitié des hedge funds sont implantés dans des paradis fiscaux ou en "offshore" (Iles Caïman, Jersey, etc.). L’autre moitié est implantée d’abord aux Etats-Unis, puis en Europe et en Asie, indique Guillaume Monarcha, responsable de la recherche chez Orion Financial Partners.

"Ils s’implantent en offshore pour les avantages fiscaux et juridiques. C’est également lié à la distribution, car tous les investisseurs ne peuvent pas forcément investir où ils le souhaitent, pour des questions de régulation. Certains fonds spéculatifs jouent alors sur les deux tableaux : une partie de leur distribution se fait en offshore, l’autre non", souligne M. Monarcha.

A rebours, fuir les paradis fiscaux peut également constituer une stratégie intéressante. "Si vous voulez attirer des investisseurs plus prudents, les activités d’un fonds localisé hors paradis fiscal sont considérées a priori comme plus transparentes", relève Cyril Regnat, stratégiste chez Natixis.

Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3230 / 509789

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les fonds à risque  Suivre la vie du site Les hedges funds   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License